Synthèse de la réunion du 22 novembre 2018

Il apparaît au sortir de la réunion du 22 novembre, après un tour de table où les élèves membres du CVL et certains professeurs présents se sont exprimés, à la question « que pensez-vous de la silhouette utilisée comme un logotype représentant le lycée Jacques Prévert ? », qu’une grande majorité est attachée à cette image. Elle représente bien l’idée que l’on se fait d’un lycéen : jeune et détendu. Si la silhouette n’est pas qualifiée par la majorité féminine de personnage androgyne, elle n’est cependant pas vécue comme exclusive d’une partie de la population lycéenne. Une jeune fille précise qu’en doublant la silhouette actuelle d’un alter ego féminin, l’accent serait alors mis sur le genre, évoquerait un éventuel problème qui actuellement n’existe pas à leurs yeux. Une autre considère que le personnage semble accueillant et sa couleur chaleureuse. Une seule élève n’aime pas le logo (la silhouette), un autre considère que le logo n’a pas de réelle importance, qu’il ne détermine pas le choix d’un futur lycéen, qu’il serait préférable d’investir pour rendre les murs moins austères. En résumé, la silhouette est considérée comme un logotype, l’emblème du lycée Jacques Prévert. Monsieur Doula souligne l’orientation du lycée labellisé vers les métiers du management et de la gestion. Monsieur Robert évoque une possibilité de rajeunissement global et surtout l’évocation des six points du projet d’établissement à l’intérieur du logotype.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.